Trois-Rivières, le 30 avril 2018 – C’est devant une centaine de personnes que se tenait aujourd’hui à Bécancour la Conférence maritime. L’événement, organisé par les Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec (MMCQ), le ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation ainsi que par la Société du parc industriel et portuaire de Bécancour et l’Administration portuaire de Trois-Rivières, visait à mieux faire connaître ces zones, les possibilités qu’elles ouvrent aux manufacturiers, ainsi que leur importance dans la stratégie globale de développement économique du Québec, dont la Stratégie maritime est une pièce majeure.

C’est d’ailleurs sur ce thème que s’est ouvert l’avant-midi, avec la conférence du ministre délégué aux Affaires maritimes, Jean D’Amour. « Avec la Stratégie maritime, on a voulu couvrir le Québec d’opportunités économiques. Parce que c’est bien cela, les zones industrialo-portuaires : des opportunités économiques », a-t-il déclaré. Les présentations des deux président-directeurs généraux des ports de Trois-Rivières et Bécancour sur la complémentarité des deux zones et leurs plans de développement respectif, tout comme celles de projets bien concrets issus de ces zones, ont levé le voile sur les possibilités qu’offrent les zones. La demi-journée, qui s’est clôt sur les sources de financement disponibles, a suscité beaucoup d’enthousiasme chez les participants.

Le président des MMCQ, Normand Beaulieu, dresse un bilan positif de l’événement : « Les manufacturiers des deux régions comme l’ensemble des acteurs du développement économique comprennent maintenant bien le levier économique que peuvent constituer ces zones industrialo-portuaires. Nous sommes heureux d’avoir été associés à cette initiative et je suis confiant que nos manufacturiers sauront saisir les occasions qui leurs ont été présentées aujourd’hui. »